La vitamine C

Carence en Vitamine C ?

citron-3.jpg

Fatigue ? Manque d’énergie ?

Avant l’hiver, un conseil : faites le plein de vitamine C

Vous savez qu’elle est nécessaire. Il vous arrive quelque fois, en période hivernale, de faire une cure de vitamine C pour éviter ou guérir un rhume.

Savez vous qu’une carence en Vitamine C peut avoir de nombreuses conséquences sur notre organisme ?

  • Baisse du système immunitaire : rhumes, grippes, défense l'organisme affaiblie,
  • Risque de cataracte, 
  • Impulsion alimentaires,
  • Fatigue chronique,
  • Saignement  de gencives intempestifs lors du brossage dentaire et autres pathologies de la bouche, telles que la parodontose, l’inflammation des gencives,
  • Stress métabolique responsable d’intolérance, d’allergie.

 

Population à risques :

  • Les fumeurs,
  • Les personnes âgées,
  • Les personnes soumises à la polution,
  • Si vous consommez une nourriture type moderne : raffinée, transformée ...
  • Si vous prenez un contraceptif.

 

 Les bienfaits de la Vitamine C

Elle participe :

  • à la synthèse du collagène : les fumeurs ont la peau moins élastique. En effet, 30 % de la vitamine C qu’ils consomment est détruite par le tabac.
  • à la destruction des toxines et à la neutralisation des radicaux libres (par les antioxydants)
  • Au bon fonctionnement des neurotransmetteurs fabriqués par les neurones (catécholamines) : Ces substances permettent le passage de l’influx nerveux entre les neurones, et d’autres cellules,
  • Elle booste les effets anti immunitaires (grippe) infectieux, (50 % de rhumes en moins)
  • Elle améliore le psychisme : concentration, éveil, motivation,
  • Moins d'AVC, en synergie avec d'autres vitamines,
  • agit sur le cancer colorectal, en synergie avec d'autres vitamines,
  • Erection améliorée,
  • Prévention du diabète

 

Un peu d'histoire

Linus Pauling (1901/1994) était un chimiste et physicien américain. Il reçu le prix Nobel de chimie en 54  puis en 62 pour sa campagne contre les essais nucléaires, devenant ainsi l’une des deux seules personnes à avoir reçu un prix Nobel dans deux catégories (l’autre étant Marie curie)

En 41, Pauling, âgé de 40 ans, découvre qu’il est atteint d’une forme grave de la maladie de Bright, maladie des reins potentiellement mortelle. Il parvient à contrôler l’évolution de la maladie en suivant un régime faible en protéines et sans sel, inhabituel pour l’époque.

Vitamines C, rhume et cancer

Les recherches effectuées par Pauling a cours des années suivantes sur la vitamine C génèrent la contreverse. Lorsqu’il découvre le concept des cures de vitamines C à hautes dose développé par le biochimiste IRWIN  STONE en 66. Il commence à en prendre plusieurs grammes par jour en plusieurs prises en prévention des rhumes.

En 71, il débute une longue collaboration avec le cancérologue Ewan Cameron au sujet de la vitamine C en injection intraveineuse ou par voie orale pour le soin de malades du cancer ne phase terminale.

Malgré des résultats qui semblent favorables, la campagne de publicités négatives menée à son encontre sape la crédibilité de Paulin et ses travaux sur la vitamine C de nombreuses années.

 Un conseil pour un complément en Vitamine C ? 06 14 45 13 60

Quand et comment consommer la Vitamine C ?

kiwi-1.jpg

La Vitamine C doit être consommée quotidiennement et plusieurs fois par jour pour prévenir les carences et avoir les apports nécessaires.

En effet, la vitamine C est hydrosoluble, ce qui veut dire qu’elle « se dissout dans l’eau ». Nous la rejetons donc dans nos urines et nous ne la stockons pas. Il est donc nécessaire de la renouveler fréquemment car elle s’épuise très rapidement.


De plus, la vitamine C est la plus fragile des vitamines. A chaque fois qu’elle est exposée à la lumière, à une température élevée, à de l’humidité, à un milieu basique ou, au contraire trop acide, elle s’altère.

Cliquez ci-dessous pour voir la suite : page 2

  • Les bienfaits de la vitamine c
  • Historique
  • Indications
  • Sources alimentaires
  • Posologie
  • A savoir

 

A savoir

Evitez de stocker vos fruits et légumes plusieurs jours,

Les consommer rapidement après leur achat,

Préférez les fruits et légumes bio et consommer ainsi la peau,

Si vous achetez des jus de fruits, les choisir dans un emballage opaque : la Vitamine C, est détruite par la lumière.

Ne pas faire cuire vos aliments longtemps, préférez une cuisson « al dente » et manger un maximum de légumes crus (crudités) et de fruits.

 Un conseil pour un complément en Vitamine C ? 06 14 45 13 60

dietetique.conseil@orange.fr

Où trouver de la Vitamine C ?

acerola2.png

La vitamine C est très facile à trouver.  On la trouve dans de nombreux fruits et légumes, surtout s'ils sont consommés crus.

Voici une liste d'aliments particulièrement riche en vitamine.

Comme vous le constaterez, inutile d'aller chercher des fruits du bout du monde que vous paierez une fortune. Choisissez des fruits et légumes des saisons et locaux.

Quelques champions de la Vitamine C :

 L'acérola, petite cerise du Brésil : entre 1000 ou 2000 mg/100 g

L'inconvénient est qu'elle pousse dans les régions tropicales d'Amérique du Sud et que vous n'en trouverez pas sur les étals de vos marchés, uniquement en poudre et complément alimentaire. (assez cher)

Le Cynorrhodon : entre 750 et 1600 mg/100 g

Vous le trouverez facilement en randonnées ou dans vos jardins, c'est une sorte de fruit orange et allongé. L'inconvénient des cynorrhodons est qu'ils contiennent des poils qui doivent être soigneusement enlevés car ils sont très irritants.

L'argousier : 750 mg/100 g

On le trouve surtout sous forme de pâte, sirop, confiture, compote ou gelée.

Les autres fruits et légumes, source de Vitamine C : quantité au 100 grs

  • L'églantier, Goyave : 247
  • Cassis, Persil : 200 - 180
  • Goji : 100 à 150
  • Poivron rouge, estragon, choux vert : 135
  • Brocoli et radis noir : 110
  • Kiwi : 80
  • Citron, orange, pamplemousse : 65. 60. 60
  • Fraise : 60
  • Melon : 25
  • Haricot vert : 16

 

Les apports journaliers conseillés en vitamine C :

goyave.jpg
  • Enfants : de la naissance à 1 an : 30/35 mg
  • De 1 à 3 ans  40/45 mg
  • de 3 ans à 15 ans : 45/80 mg
  • Adolescents : 110 mg
  • Femmes : 110 mg
  • Homme : 110 mg
  • Femme enceinte : 120 mg
  • Femme allaitante : 130 mg
  • Personne âgée : 120 mg
  • Fumeurs : 140 à 200 mg


A SAVOIR :

 

Associer des légumes secs : lentilles, pois chiche, haricot secs à des légumes riches en Vitamine C permet à l'organisme d'assimiler plus facilement le fer.

De nombreux médecins et chercheurs considèrent que les apports nutritionnels recommandés par les autorités sont trop faibles.

Pour assurer le maintien d’une santé optimale et la prévention de certaines maladies, une dose plus importante serait recommandée. (Notamment pour les fumeurs)

Vous souhaitez faire une cure de Vitamine C ?

N’hésitez pas à me contacter pour savoir où la trouver et les quantités et posologies qui vous conviendraient. 

 Un conseil pour un complément en Vitamine C ? 06 14 45 13 60

 

Vous souhaitez recevoir régulièrement les recettes, les articles et autres informations sur la nutrition, n'hésitez pas à vous inscrire à la Newsletter :

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

muffin-figues-chocolat-1.jpg

 

Envie de recevoir réguièrement mes nouvelles recettes ?

L'acutalité de la nutrition,  la diététique ?

Avoir des infos pour être en meilleure forme ?

Laissez moi votre adresse mail pour recevoir mes newsletters,

c'est ici !