sain

Un menu pour recevoir les amis qui surveillent leur ligne

C'est toujours un casse-tête de recevoir les amis sans faire d'entorse à son alimentation équilibrée. Mais, c'est possible et je vous le prouve en vous proposant : une entrée, un plat et un dessert de saison très raisonnable en calories et Index glycémique très correct.

De plus,  ce menu est très gourmand et savoureux. Comme quoi, on peut se régaler en mangeant léger.

 

Soupe pois chiche marocaine

L'entrée :

Soupe de pois chiche de l'orient : une recette hyper facile à réaliser avec des pois chiches.

 Le top des légumineuses : c'est un aliment riche en protéines végétales, en vitamine et en minéraux, tout en étant pauvre en matières grasses et sans cholestérol

 

 

Curry de crevettes

Le plat : 

Curry de crevettes à la noix de coco

Un plat facile à faire que vous pouvez préparer à l'avance. 

Grâce au lait de coco, riche en fer, potassium et phosphore et quelques épices bien choisi, voilà un repas bien équilibré, surtout si vous le servez avec quelques légumes cuits à la vapeur : haricot verts, brocolis .....

 

 

Gratin de pomelos allege

Le dessert : 

Gratin de pomelos allégé

C'est une recette particulièrement pratique pour les personnes très pressés. De plus, le pamplemousse est particulièrement riche en vitamine C, béta-carotène et potassium.

Et 80 calories pour un dessert, c'est plutôt top pour la ligne !

 

La carotte presque parfaite

La plupart des carottes consommées aux Etats Unis sont produites en Californie. Mais pas vraiment idéales pour la santé. Regardez ce reportage et vous découvrirez le paradis de la mini-carotte que tout le monde consomme à l'apéritif.

Mais qu'en est il en France. D'où viennent ces carottes ? Que contiennent elles ? 

Elle est un des légumes préférés mais, est-elle bonne pour la santé ?

Découvrez ce reportage diffusé sur France 5 le 27 février 2016

Les fruits : bons pour la santé ?

Est-ce que vous consommez 400 grs de fruits et légumes par jour ? 

De vrais fruits ? ou des jus des fruits, des sodas ou boissons aux fruits ? Avez vous bien regarder la composition de vos jus  ? 

Que deviennent les vitamines dans ces boissons ? 

Cochon, jambon .... Comment et où l'acheter ?

Nous consommons énormément de porc : de la charcuterie à la côte de porc.

Mais savez vous d'où vient ce cochon que vous achetez en supermarché ? ou chez votre boucher ?

L'industrie du porc n'aime pas montrer les élevages.

Les cochons sont abattus à l'âge de 6 mois si ils sont rentables sinon, ils finissent plus tôt à l'abattoir.

Mais comment vivent t'ils en attendant l'abattage ? 

Prenez quelques minutes pour visualiser ce reportage et vous faire une idée.  Prenez ensuite le temps d'acheter votre viande chez un producteur local.

Il existe dans le Tarn ou dans votre région quelques éleveurs qui produisent en petite quantité sans antibiotique. N'hésitez pas à partager vos adresses.

Qu'est ce qu'un boulanger ?

Depuis 1998. les dénominations 'boulanger" et "boulangerie" sont réservées aux professionnels artisans qui choisissent leurs matières premières, pétrissent leur pâte, et contrôlent la fermentation ainsi que la mise en forme. 

Enfin, ils cuisent le pain sur le lieu de vente.

Le pain et les produits nécessaires à sa fabrication ne doivent à aucun moment être surgelés ni congelés, sinon, il s'agit d'un dépôt de pain.

Prenez donc un peu de temps pour choisir votre boulanger.

"du bonheur" par Frédéric Lenoir

Quelle conférence magnifique de Frédérique Lenoir. Ecoutez cette vidéo, et goûtez au bonheur.

Donnez du sens à votre vie, trouvez la satisfaction, le désir.

Le jus d'orange : pas vraiment une bonne idée !

Le jus d'orange : un concentré de vitamines ?

Ce reportage vous donnera une idée de la vérité en ce qui concerne cet aliment. En hiver, je vous invite à consommer au petit déjeuner un kiwi, une pomme ou un poire. Ces fruits sont produits dans la région et vous les trouverez sur les marchés de votre département.

 

Respecter les saisons !

LegumeHors des serres, fruits et légumes mûrissent à leur rythme. Libérons-les et offrons-leur le plein champ !

Apprenons à ne pas acheter n’importe quels fruits et légumes tout au long de l’année et revenons à nos fourneaux.

Transportés par bateau depuis les quatre coins du monde, ils ont généralement perdu beaucoup de leurs qualités quand ils arrivent dans notre panier. Quand ils sont « poussés » cueillis avant maturité et réfrigérés afin d’être facilement transportables, leur arôme supporte mal le voyage.S’ils parviennent sains et saufs dans votre supermarché, leur saveur et leur odeur, elles, son restées dans leur pays d’origine.

Mais soyons clair : il ne s’agit pas de bannir à jamais l’ananas ou les autres fruits exotiques ! Pas question de supprimer la diversité et la nouveauté. Mais qui a-t-il de meilleur qu’une asperge cultivée près de chez soi. Peut-on imaginer dessert plus alléchant qu’une salade de fraises fraîchement cueillies à l’aube et servies dès le repas de midi avec un peu de crème chantilly maison ?

Respectons donc les saisons et réjouissons-nous que chaque période de l’année apporte un large choix de produits maraîchers. Redécouvrons le plaisir de la variété et celui de fréquenter les marchés ! (extrait du livre : Cuisinez nature entre copains)

Les caroténoïdes et l’humeur.......

Lire la suite

La santé dans l'assiette : un film à découvrir

  • Le film "La santé dans l'assiette" sera diffusé une seule fois à
  • Albi le jeudi 30 janvier à 20h45 à l'Athanor
  • Scène Nationale. ( entrée face à l'Hôtel du Parc) .

Film d'investigation à propos du lien qui existe entre l'alimentation et la santé.
Film indépendant des lobbies financiers qui tiennent les rênes des industries de l'agroalimentaire et de l'industrie pharmaceutique. 

La sante dans l assiette documentaire portrait w193h257

Le film "La santé dans l'assiette" examine l'hypothèse selon laquelle le renoncement aux produits d'origine animale et industriellement transformés permettrait de soigner - voire guérir, la quasi totalité des “maladies de société" qui frappent tous les pays occidentaux. Aujourd'hui en France 15% de la population adulte est obèse.

60% de la population française a passé le seuil à partir duquel il ne faut pas grossir pour éviter l'obésité et les autres maladies de société.

Au cours des 15 dernières années, l'obésité a augmenté de 75%. (obEpi-Roche 2009) Les maladies cardiovasculaires, quant à elles, représentent la 2e cause de mortalité dans l'hexagone. Et chaque année plus de 15 000 pontages coronariens sont exécutés...

Le film suit, en guise de fil directeur, l'itinéraire personnel du Dr. Colin Campbell, biochimiste nutritionnel à l'Université Cornell, et du Dr. Caldwell Esselstyn, ancien chirurgien de renom à la célèbre Cleveland Clinic.

 Le film sera suivi d'un débat animé par Alain Huot (Naturo Energéticien) qui répondra aux différentes questions et témoignera de son expérience.

Véronique COLOMBO - Educatrice de santé par l'aliment

06 14 45 13 60

www.dietetiqueconseil.com

 

Samoussa végétaux

Recette complète et basse calorie. Attention toutefois à la feuille de brick est un peu calorique mais avec une feuille, vous pouvez faire 3 samoussas. Les faire ensuite dorer à la poële ou au four sans matière grasse.

A servir avec une belle salade et quelques graines germées.

Samoussas vegetaux
  • 100 ou 200 g de tofu
  • 1 demi poivron
  • demi oignon
  • Légumes au choix : carottes râpéees, champignons frais,
  • poireaux, endives, épinards etc..... selon la saison
  • une cuil de 4 épices ou cumin, gingembre ou curry ...
  • sel, poivre, piment d'espelette,

Lire la suite

Poulet mariné au citron vert

Une nouvelle recette diététique et légère. Vous pouvez faire mariner votre poulet la veille et le servir avec un riz sauvage ou semi complet.

Personnellement, j'ai testé aussi sans bergamote, c'est savoureux !

Poulet

Préparation : 15 min | Cuisson : 1 heure

Ingrédients pour 4 à 6 personnes :

  • 1 poulet découpé
  • 4 bergamotes
  • 2 citrons verts
  • thym ciboulette
  • 2 échalotes, 2 oignons, 6 gousses d’ail
  • pistaches, bouillon de volaille, huile d’olive, sel et poivre

Lire la suite

Surpêche : la fin du poisson à foison

 La croissance exponentielle de la pêche comporte de terribles conséquences pour les écosystèmes comme pour les populations.

Enquête sur la face cachée d'une industrie mondialisée.

Devenir végétarien serait-il un choix militant pour sauver les fonds marins ?

Ce documentaire a été diffusé sur Arte le 7 janvier 2014

Salade d'oranges au fenouil

Nous manquons souvent d'idée pour consommer des crudités pendant la période hivernale.

Actuellement, vous trouverez facilement sur les marchés de magnifiques oranges et du fenouil.

Si vous souhaitez transformer cette recette en plat complet, n'hésitez pas à lui rajouter du boulgour ainsi que des crevettes.

Et voilà un délicieux repas diététique !

 

Pour 4 personnes

  • 2 petits bulbes de fenouil ou 1 gros
  • 4 oranges juteuses
  • 16 olives noires
  • 1 brin de romarin ou 2 brins de persil
  • 1 cuillerée à soupe de vinaigres de vin
  • 6 cuillerées à soupe d'une bonne huile d'olive

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

Soupe de pois chiches de l'Orient

  • Pour 6 personnes
  • 400 g de pois chiches (cuits)
  • 600 g de tomates bien mûres (ou tomates pelées en conserve)
  • 2 oignons
  • 3 gousses d'ail
  • 1 1/2 c.à café de cumin en poudre
  • 1 bouquet de persil plat
  • 1 c. à soupe d'huile d'olive
  • 1 bonne poignée de raisins secs
  • 1/2 d'au
  • sel, poivre 

Lire la suite

Sauce tomate et miel de Chine... ça vous tente ?

Encore une vidéo qui vous démontre à quel point il faut être vigilant quand on achète des produits premiers prix en supermarchés.

Les consommateurs sont très souvent trompés et pensent faire des économies.

Acheter des aliments "bio" ou de proximité, cela ne revient pas forcément beaucoup plus cher.

Visionner ces quelques images très instructives : les sauces tomates et le miel chinois : non merci !

Cliquer sur l'image :

dietetique conseil.jpg

 

La carotte : il paraît qu'elle rend aimable !!!

carottes-apero.jpgJe suis "fane" de la carotte !

 Il paraît qu'elle fait les fesses roses, qu'elle rend aimable, qu'elle fait bronzer et qu'elle améliore la vue.

 Aucune raison de s'en priver  : elle est riche en bétacarotène, vitamine C , minéraux : calcium, potassium et magnésium. .

Elle est  peu calorique (26 kc aux 100 g). Puissant antioxydant, elle améliore votre hâle. Surtout, on utilise tout, la carotte et ses fanes :

Carottes au cumin pour l'apéro

Pesto de fanes de Carottes

Lire la suite

Réapprendre à manger

Réapprendre à manger ?

 

mousse au chocolat"Manger n'est peut-être pas le plaisir le plus intense de notre vie, mais c'est bien le plus fréquent. On ne fait pas l'amour trois fois par jour de sa naissance à sa mort. Et quand le coup de rein se fait rare, il reste toujour le coup de fourchette.

Nos ancêtres, pas si lointains, savaient en se réveillant le matin que leur priorité était de se nourrir, eux et les leurs. Aujourd'hui, il ne s'agit plus de trouver des victuailles, mais d'y échapper. Elles nous guettent à tous les coins de rues, ou à chaque rencontre.

Après le "je pense donc je suis" de Descartes, la pensée philosophique de l'époque devient le "on est foutus, on mange trop" de Souchon.

Et à notre culpabilité de manger trop s'ajoute maintenant celle de manger mal. On finit par se demander si porter une cuillère à sa bouche ne relève pas d'une conduite à risque. Le doute plane : qu'est ce qui est bénéfique ou nocif, sain ou toxique, bien ou mal ? De nécessité alimentaire, manger est devenu un dilemme moral. On juge l'autre à son comportement à table -"il s'est resservi de la mousse au chocolat ...."- ou à son tour de taille.

Chacun d'entre nous vit une forme d'incertitude alimentaire. On n'est plus sûrs de rien, ni de ce qu'il faut manger pour être en bonne santé, ni des proportions, ni même de ce qui nous fait plaisir.

Et si, par exemple, moins manger serait une forme d'épicurisme ? Chacun de nous peut en effet constater que les trois ou quatre premières bouchées d'un mets réussi sont délicieuses. Au delà, l'intensité des saveurs s'atténue souvent. Epicure professait que l'excès d'un plaisir pouvait mener à la souffrance. Manger moins pourrait nous garder en bonne santé et même faire de nous des philosophes."

Cet article est paru en mai 2007, dans le magazine Psychologies Hors série "Retrouver le plaisir de manger". Il s'agit de l'édito du magazine.

En 2013, cet article est toujours d'actualité : les doutes, les scandales, la mal bouffe et l'obésité sont omniprésents ... Retrouvons le plaisir de cuisiner et de se nourrir !

muffin-figues-chocolat-1.jpg

 

Envie de recevoir réguièrement mes nouvelles recettes ?

L'acutalité de la nutrition,  la diététique ?

Avoir des infos pour être en meilleure forme ?

Laissez moi votre adresse mail pour recevoir mes newsletters,

c'est ici !