bonne

HealthyFood, la cuisine qui fait du bien

Healthy food Je viens de découvrir un nouveau magazine consacré à l'alimentation santé.

 Celui-ci correspond tout à fait à la ligne alimentaire que je défends :

 Produits frais et locaux, moins de viande, prise de conscience des intolérances alimentaires.

Vous pourrez aussi découvrir de nombreuses recettes pour utiliser des produits à index glycémique bas ou sans gluten ou sans lactose ou pourquoi pas, des recettes végérariennes.

HealthyFood répond à un besoin d'information sur  l'alimentation : connaître les produits, savoir les associer et les cuisiner, comprendre leurs bienfaits sur notre santé.

C'est un magazine destiné aux personnes qui s'intéressent aux enjeux qualitatifs et nutritionnels de leur alimentation.

Dans ce premier numéro, une rubrique entière consacrée au soja, nous aide à comprendre ses bienfaits et comment l'utiliser.

Le chef , Christophe Moret, propose des dîners véganes....Mais aussi : qu'est ce que le "flexitarisme" ?

Comme vous l'aurez compris, j'aime beaucoup ce magazine. Sa mise en page est gaie, ponctuée de très belles photos de recettes alléchantes.

Vous trouverez celui-ci en kiosque depuis août 2016 au tarif de 4.95 euros (en kiosque, tous les deux mois)

 

 

 

 

Réapprendre à manger

Réapprendre à manger ?

 

mousse au chocolat"Manger n'est peut-être pas le plaisir le plus intense de notre vie, mais c'est bien le plus fréquent. On ne fait pas l'amour trois fois par jour de sa naissance à sa mort. Et quand le coup de rein se fait rare, il reste toujour le coup de fourchette.

Nos ancêtres, pas si lointains, savaient en se réveillant le matin que leur priorité était de se nourrir, eux et les leurs. Aujourd'hui, il ne s'agit plus de trouver des victuailles, mais d'y échapper. Elles nous guettent à tous les coins de rues, ou à chaque rencontre.

Après le "je pense donc je suis" de Descartes, la pensée philosophique de l'époque devient le "on est foutus, on mange trop" de Souchon.

Et à notre culpabilité de manger trop s'ajoute maintenant celle de manger mal. On finit par se demander si porter une cuillère à sa bouche ne relève pas d'une conduite à risque. Le doute plane : qu'est ce qui est bénéfique ou nocif, sain ou toxique, bien ou mal ? De nécessité alimentaire, manger est devenu un dilemme moral. On juge l'autre à son comportement à table -"il s'est resservi de la mousse au chocolat ...."- ou à son tour de taille.

Chacun d'entre nous vit une forme d'incertitude alimentaire. On n'est plus sûrs de rien, ni de ce qu'il faut manger pour être en bonne santé, ni des proportions, ni même de ce qui nous fait plaisir.

Et si, par exemple, moins manger serait une forme d'épicurisme ? Chacun de nous peut en effet constater que les trois ou quatre premières bouchées d'un mets réussi sont délicieuses. Au delà, l'intensité des saveurs s'atténue souvent. Epicure professait que l'excès d'un plaisir pouvait mener à la souffrance. Manger moins pourrait nous garder en bonne santé et même faire de nous des philosophes."

Cet article est paru en mai 2007, dans le magazine Psychologies Hors série "Retrouver le plaisir de manger". Il s'agit de l'édito du magazine.

En 2013, cet article est toujours d'actualité : les doutes, les scandales, la mal bouffe et l'obésité sont omniprésents ... Retrouvons le plaisir de cuisiner et de se nourrir !

muffin-figues-chocolat-1.jpg

 

Envie de recevoir réguièrement mes nouvelles recettes ?

L'acutalité de la nutrition,  la diététique ?

Avoir des infos pour être en meilleure forme ?

Laissez moi votre adresse mail pour recevoir mes newsletters,

c'est ici !